7 juillet 2023

Éclairage : les épreuves de lancer

Éclairage, c’est la rubrique pour vous apprendre les différentes spécialités du para athlétisme durant les Championnats du monde de para athlétisme – PARIS’23. Aujourd’hui, découvrons les spécificités des épreuves de lancer.

Du 8 au 17 juillet 2023, 60 concours de lancer vont se succéder sur les deux extrémités de la pelouse, au cœur du stade Charléty. Devant le numéro de classification, vous retrouverez la lettre F, qui signifie Field (terrain) pour les épreuves de terrain.

Lancer de poids

On commence la présentation par le lancer de poids (shot put). Au total, ce sont 31 concours qui vont avoir lieu, avec 19 catégories de handicaps différents. Selon le handicap, le lancer se fera debout ou assis et le poids sera plus ou moins lourd (entre 2kg, pour les handicaps plus importants, et 7,260kg, pour les handicaps plus légers).

Sportifs debout :

  • Déficients visuels : F11 (non-voyants avec assistant), F12 (très malvoyants avec ou sans assistant)
  • Déficients intellectuels : F20
  • Déficients d’origines cérébrales : F35 (atteinte des deux membres inférieurs), F36 (troubles de l’équilibre et/ou de la coordination), F37 (atteinte d’un côté du corps), F38 (l’une ou l’autre des 3 classes précédentes mais moins sévèrement atteintes)
  • Petites tailles : F40, F41
  • Athlètes amputés ou assimilés : F46 (mouvement limité d’un bras ou amputation au-dessus du coude)
  • Athlètes appareillés de membre(s) inférieur(s) : F63 (absence d’un membre inférieur au-dessus du genou), F64 (absence d’un membre inférieur sous le genou)

Sportifs assis :

  • Déficients d’origines cérébrales : F32 (mouvement des 4 membres très limité), F33 (mouvement des membres inférieurs très limités et modérément pour le haut du corps), F34 (mouvement des membres inférieurs très limités et peu ou pas limités du haut du corps)
  • Athlètes paralysés ou amputés : F53 (mouvement du tronc et du bas du corps très limités), F54 (Amputation, malformations des membres inférieurs ou bas du corps paralysé), F57 (mouvement limité d’une jambe ou absence de membre)

Lors d’un concours de lancer, chaque participant doit effectuer un total de six lancers. Lors d’une épreuve debout, les participants lancent à tour de rôle. En revanche, pour les épreuves assises, les six lancers s’effectuent d’affilés. Les participants étant sanglés& à une chaise fixée au sol, cela permet une meilleure fluidité dans le concours.

Au terme des six lancers, on prend la meilleure distance de chaque concurrent et cela détermine le classement final.

Lancer de javelot 

Pour le lancer du javelot (javelin throw), 13 concours seront présents lors des Championnats du monde, et 9 catégories de handicap seront représentées. Selon le handicap, le lancer se fera debout ou assis et le javelot sera plus ou moins lourd (entre 400g et 800g).

Sportifs debout

  • Déficients visuels : F13 (malvoyant sans assistant)
  • Déficients d’origines cérébrales : F38 (limités faiblement des membres inférieurs, d’un côté du corps ou de tout le corps)
  • Petites tailles : F41
  • Athlètes amputés ou assimilés : F46 (mouvement limité d’un bras ou amputation au-dessus du coude)
  • Athlètes appareillés de membre(s) inférieur(s) : F64 (absence d’un membre inférieur sous le genou)

Sportifs assis :

  • Déficients d’origines cérébrales : F34 (mouvement des membres inférieurs très limités et peu ou pas limités du haut du corps)
  • Athlètes paralysés ou amputés : F54 (Amputation, malformations des membres inférieurs ou bas du corps paralysé), F56 (déficience évolutive du haut des jambes jusqu’aux pieds, ou absence de membres), F57 (mouvement limité d’une jambe ou absence de membre)

Le déroulé du concours s’effectue de la même manière que pour le lancer de poids.

Lancer du disque

Le lancer de disque (discus throw) cette fois, il y aura 12 épreuves durant les dix jours de compétitions et 9 catégories de handicaps seront présentes. Selon le handicap, le lancer se fera debout ou assis et le disque sera plus ou moins lourd (entre 750g et 2kg).

Sportifs debout :

  • Déficients visuels : F11 (non-voyants avec assistant)
  • Déficients d’origines cérébrales : F37 (atteinte d’un côté du corps), F38 (limités faiblement des membres inférieurs, d’un côté du corps ou de tout le corps)
  • Petites tailles : F41
  • Athlètes appareillés de membre(s) inférieur(s) (debout) : F64 (absence d’un membre inférieur sous le genou)

Sportifs assis :

  • Athlètes paralysés ou amputés : F52 (mouvement des bras limités. Mouvement du reste du corps très limité), F53 (mouvement du tronc et du bas du corps très limités), F55 (mouvement très limités des jambes ou absences des deux membres), F56 (déficience évolutive du haut des jambes jusqu’aux pieds, ou absence de membres)

Comme pour le lancer de poids et de javelot, le concours se déroule dans les mêmes conditions. Le poids du disque, en revanche, l’environnement est différent. Chaque lancer s’effectue dans une cage pour des raisons de sécurité.

Lancer de massue 

On termine par le lancer de massue (club throw). Il y aura 4 concours pour cette épreuve avec deux catégories :

  • Déficients d’origines cérébrales : F32 (mouvement des 4 membres très limités)
  • Athlètes paralysés ou amputés: F51 (mouvement des 4 membres très limités)

Les 6 lancers s’effectuent d’affilés et uniquement en position assise. Pour le lancer de massue, les conditions sont similaires au lancer du disque, chaque lancer s’effectue dans une cage pour des raisons de sécurité. La massue pèse 397g pour les deux catégories, hommes et femmes confondues.

Toutes ces classes ont pour objectif de rendre les compétitions équitables. L’idée est d’éviter que ce soit toujours le moins handicapé qui gagne.

VENEZ ADMIRER LES ÉPREUVES DE LANCER ET LES AUTRES DISCIPLINES AU STADE CHARLÉTY !